TSX.V : NQE   0.01    +0.00
Exploration NQ

La Roncière (Au)

La RoncièreDescription de la propriété
NQ a récemment fait l'acquisition d'un intérêt de 46,69 % appartenant à Inmet Mining Corporation dans la propriété La Roncière situé à l'est de son projet Gand 1.  En novembre 2010, la Société signait une lettre d'entente avec Soquem Inc, pour augmenter son intérêt à 50 % et fusionner le projet Dalime à La Roncière.  Le projet consiste en 83 claims couvrant 1 485 hectares.

La propriété couvre environ 7 km de la zone de déformation de Opawica - Guercheville qui est l'hôte de nombreux indice aurifère incluant la mine Joe Mann située plus à l'est. Sur la propriété, plusieurs indices importants ont été découverts. Le mieux connu est l'indice Mariposite qui démontre de nombreuses intersections aurifères d'intérêt économique.


Le tableau qui suit nous donne un sommaire des teneurs obtenues sur l'indice Mariposite.


ForageLongueur (m)Teneur (g/t Au)
46-14,451,52
46-14,451,52
46-25,102,43
46-55,133,05
46-73,218,20
46-95,1511,27
46-154,874,11
81-13,956,12
86-125,973,05
86-146,941,22
GL-115,661,98
GL-123,204,06
GL-164,103,41
La propriété La Roncière inclut le corridor de déformation du lac Opawica d'orientation ENE. Ce corridor renferme plusieurs cisaillements souvent aurifères et se caractérise par des couloirs de forte déformation alternant avec des passages de faible déformation. Dans le détail, cette structure est complexe et résulte en un rejeu de coulissage sénestre subséquent à une composante majeure d'allongement vers la verticale (Guha et Brisson, 1993). Chacun des systèmes de structures trouvées dans le corridor (ENE, NE et EW) encaissent localement des minéralisations aurifères, ce qui suggère qu'ils ont tous été actifs lors de l'évènement métallogénique aurifère. La portion au sud du corridor de déformation Opawica est dominée par des roches sédimentaires de la Formation de Ruisseau Dalime de type Timiskaming, dans lesquelles on trouve des niveaux de volcanites felsiques ainsi que quelques coulées et/ou filons-couches intermédiaires à mafiques. Les roches sédimentaires sont composées d'une séquence d'argilites, de siltstones, d'arénites interlaminées parfois feldspathitiques (turbidites Ta-b-d-e de Bouma) et interlitées localement avec des conglomérats polymictes fins à grossiers.

Ces roches sont généralement très déformées et altérées, étant situées au sein du corridor de déformation. Elles ont une orientation qui varie de 240 à 260 avec un pendage généralement abrupt d'environ 80 degrés (variant de 65 à 90 degrés).
Géologie de la propriété La Roncière

Les nombreuses minéralisations mises au jour dans ce camp sont pour la plupart intimement liées à des structures de cisaillement de direction NE (Lac Shortt, indice Serem et mica vert du Sud) et de direction EW pour la plupart des indices minéralisés (Mariposite, Espoir, Track, Butte,Relique et Savane).

Ces indices minéralisés sont tous localisés dans le couloir de déformation d'Opawica dont sa puissance dépasse 1 km par endroits. Enfin, les indices Espoir, Track, Butte et Relique sont dans le voisinage du contact Obatogamau-Wachigabau alors que l'indice Mariposite est sur le contact du Dalime-Obatogamau.

On notera que les longitudinales des indices Mariposite et Espoir semblent suggérer une faible plongée vers l'ouest d'une possible zone minéralisée à plus haute teneur et qui aurait la forme d'un cylindre incliné à -30 °.

La compilation géophysique nous a permis de constater que nous pouvons observer deux linéaments E-W qui sont principalement marqués par la présence d'anomalies Input de même que des anomalies de PP.  Ces structures potentielles sont intéressantes en ce qu'elles pourraient représenter des structures en tension entre des structures en compression qui forment le corridor d'Opawica-Guercheville.  Ces linéaments n'ont pas été testés par forage dans le passé.

Travaux effectués et planifiés
Au cours de l'été 2011, la société a complétée 7 forges pour un total de 1 671 mètres sur le projet.  La société a également complété du décapage pour tenter d'expliquer une anomalie Input.  Le secteur de l'anomalie n'a pu être exposé à cause de l'épais mort-terrain.

LS11-04: Sondage sur l'indice Espoir. 0,7 g/t Au sur 3m de 120 à 123 m dans un conglomérat cisaillé avec des lits mm de Py semi-massive.

LS11-05: Sondage sur l'indice Mariposite. 3,8g/t Au sur 1,4 m de 236,3 à 237,7m dans un conglomérat cisaillé avec 1% de Py disséminée.

LS11-06: Sondage sur un input MagaTem juste à l'est de Mariposite. On a du schiste graphitique comme explication de l'anomalie mais aussi 1,82 g/t Au sur 0,85m dans une trachyte avec 2% de Py disséminée 15 m après le schiste.

LS11-07 : Sondage sur l'input MegaTem à l'est du LS11-06.  Schiste graphitique aussi et 0,11g/t Au sur 1,5m dans une VQTZ cisaillée dans une andésite.

LS11-08; Sondage sur un input MegaTem à l'est de notre décapage. 2% de pyrrothite sur 25m.

LS11-09 : Sondage sur input MegaTem à l'est de LS11-08 en ligne avec l'indice Relique. Anomalie non expliquée.

LS11-10 : Sondage sur input MegaTem à l'est de LS11-09 mais à l'ouest de l'indice Relique. L'anomalie est expliqué par la présence s'un schiste graphitique.

Des travaux additionnels de forage pourraient être effectués au cours de l'hiver prochain.